Pollen

Une exposition collective avec :

Antoine Barrot, Edith Bories, Elise de Castelbajac, Julien Chabot, Célia Coëtte, Rébecca Konforti, Sylvio Marchand, Romain Ruiz-Pacouret, Emmanuel Simon avec Marine Pagès & Jessica Boubetra, Constance Thieux, Ambra Tonini, Kirill Ukolov

0uverture public en présence des artistes

Samedi 21/03 de 12h à 20h

Vernissage à 17h

Dimanche 21/03 de 12h à 19h

0uverture privée ( sur rendez-vous )

Lundi 22/03 de 14h à 17h

Mardi 23/03 de 14h à 17h

La halle du 45ter est un bâtiment emblématique de l’époque industrielle de Montreuil et en a gardé toutes les caractéristiques. Plusieurs activités s’y sont succédées jusqu’en 2007, date à laquelle Les Ecureuils Grecs s’y installent, ensemble d’agences d’architecture, de design et d’ateliers d’artistes.

Aujourd’hui, la halle change de destinataire et c’est dans l’intervalle de cette passation que Les Ecureuils Grecs invitent LEVD à s’emparer de ce vaste espace de 500m2.

LEVD envisage l’exposition comme une incroyable opportunité de réunir des artistes aux pratiques plurielles à investir les lieux sur un temps court, un bref interlude. Pour l’occasion 14 artistes sont réunis, un temps de résidence leur est proposé et une invitation à expérimenter, rejouer ou créer une œuvre est donnée à chacun ; ils ont carte blanche.

Oeuvres in situ et propositions sur mesure sont rythmées par une scénographie qui se révèle en même temps que les lieux se vident de leurs occupants. Les artistes en s’emparant de l’espace dessinent le fil rouge de l’exposition : la halle, son architecture, son histoire passée et à venir devient le ciment de cette exposition.

Lieu d’exposition en voie de déplacement (LEVD)

 

Lieu d’exposition en voie de déplacement

Lieu d’exposition en voie de déplacement (LEVD) est une association à géométrie variable créée en 2014. LEVD est un moyen de concevoir des cadres de production et de diffusion de l’art contemporain, indépendamment des institutions culturelles, galeries ou systèmes de résidence.

« Par des artistes, pour des artistes » pourrait en être le mot d’ordre.

Lieu d’exposition en voie de déplacement (LEVD) met en place une démarche simple : trouver des locaux, des espaces d’expositions, pour y réaliser une série d’événements courts, durant lesquels sont invités des plasticiens. Afin d’enrichir chaque projets, sont associés également des acteurs du monde de l’art et des praticiens issus de toutes disciplines artistiques.

Une fois le temps d’occupation arrivé à terme, LEVD quitte les lieux et repart à la recherche de nouveaux espaces pour de futurs projets.

Pour ce nouveau cycle d’exposition Elise de Castelbjac et Mahé de Rosière réunissent 14 artistes à investir la halle du 45 ter.