Home

Cycle 1    //    3 expositions monographiques

 

LEVD présente Cycle 1, un premier projet de trois expositions. Ce cycle inaugural part de l’initiative de l’artiste Dimitri Kiosseff qui réunit deux autres plasticiens, Véronique Lamare et Jonas Delhaye, autour de problématiques communes et de liens existants entre leurs démarches. Chaque artiste dispose de son propre temps d’exposition et d’une carte blanche quant au choix des œuvres présentées.

Ces trois plasticiens ont en commun un travail qui débute par la présence physique de l’artiste dans un milieu urbain ou naturel, vaste ou réduit, illimité ou défini. Tous explorent plastiquement les rapports qu’ils entretiennent avec un environnement, leurs manières de l’habiter, de le lire, d’y travailler; qu’il s’agisse de réaction, de saisie, de confrontation ou autant d’autres façons possibles de dialoguer avec celui-ci.

 Plutôt qu’une question de territoire, qui suggèrerait la notion de frontière, il est question ici de terrain. « Être là ». La présence de l’artiste dans un environnement comme donnée centrale de sa démarche, relève de son parti pris à vouloir entretenir un rapport direct au monde, sans filtre, qui lie le travail artistique à un travail de terrain et dans un même mouvement dissout les frontières entre l’art et la réalité, le poétique et le politique.

Attentif aux «petites choses», à ce qui est a priori anodin, l’artiste construit sa démarche sans coup d’éclat, dans une efficience silencieuse. Le travail, au moyen de gestes ténus, modestes, souvent laborieux et élaborés, s’oppose à la notion de rentabilité. Les formes qui en résultent, images, objets ou expressions corporelles dénotent d’une fragilité et d’un caractère dérisoire en regard de certaines valeurs de la société.

 Cycle 1 questionne l’ancrage du travail artistique dans la réalité, terme qui doit être entendu ici comme un environnement concret et palpable. Comment y intervient ce travail? Quel dialogue s’y instaure? Comment se construit la démarche de l’artiste dans un contexte qui impose ses données propres, ses contraintes et l’intervention du hasard ? Où se situe la production artistique entre le processus de création et ce qui est donné à voir, le résultat ?

 À ces questions propres à certaines expressions de l’art contemporain, Cycle 1 propose, au cours de ces trois temps d’exposition d’apporter des éléments de réponse à travers les écritures et les moyens plastiques de Véronique Lamare, Jonas Delhaye et Dimitri Kiosseff.

En parallèle du Cycle 1, Lieu d’exposition en voie de déplacement (LEVD) propose une autre exposition, Fond d’écran #1.

Lieu d’exposition en voie de déplacement (LEVD)

———————————————————————————————————————————————————

Les Flyers

(Graphisme / Manon Rousseau)

veronique-LamareJonas-DelhayeDimitri-Kiosseff

———————————————————————————————————————————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>